Accueil » actualites » Raja : Metouali et Jilani suspendus ?

Raja : Metouali et Jilani suspendus ?

Les verts ont souvent eu à gérer des joueurs bourrés de talents mais aussi peu responsables et rarement « maîtrisables ». La discipline est de rigueur en général dans le football, mais le Raja de Casablanca s’est parfois démarqué par les célèbres frasques de ses joueurs à caractères problématiques.
La semaine dernière, tandis qu’une délégation du club voyageait pour Erbil en Irak, pour affronter l’Air Force dans le cadre des quarts de finale de la Coupe arabe, une altercation aurait eu lieu, à bord de l’avion, entre Mouhcine Metouali et Abdelmajid Eddine Jilani. Les responsables du club avaient alors décidé de rapatrier les deux éléments, ayant terni l’image du club.
D’après une source proche du club, les deux stars du Raja auraient haussé le ton suite à des provocations mutuelles assez banales. La suite est plutôt classique, s’en sont suivis des injures et accrochages houleux.
Les deux joueurs, ayant regagné Casablanca dès le lendemain, ont finalement comparu devant la commission disciplinaire du club et écopé de lourdes sanctions. Metouali, jugé premier responsable de la discorde, aurait écopé d’une amende de 100000 DH tandis que Jilani aurait été ménagé et devrait payer 40000 DH. Aussi, les deux joueurs sont officiellement suspendus jusqu’à nouvel ordre et s’entraineront désormais avec l’équipe espoir.
Malheureusement, des doutes persistent sur l’application de ces sentences puisque les deux joueurs s’entraineraient toujours (lundi), à priori, avec l’équipe première. Aussi, M. Kadissi, membre de la commission de discipline responsable des clubs d’élite au sein de la Fédération Royale Marocaine de Football, a admis que la fédération n’avait reçu aucun document du Raja signifiant la suspension des deux joueurs. Il a déclaré à ce sujet que « Ce genre de situation relève du règlement interne des clubs, qui peuvent trancher sans aviser la fédération.

Cependant, quand un club suspend l’un de ses joueurs, il se doit d’informer la commission pour que cette dernière prend cette information en considération. Le Raja ne nous a rien envoyé et n’a pas signalé les sanctions imposées à ses joueurs ».

D’après le Journal Le Soir Échos

 

Check Also

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Le chantier Royal de généralisation de la protection sociale sera d’un “apport crucial à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *