Accueil » actualites » Pacte émergence : Le gouvernement demande des mesures d’urgence

Pacte émergence : Le gouvernement demande des mesures d’urgence

La liste des difficultés que rencontre le déploiement du plan Emergence est longue. En effet, entre les retards dans les procédures, les déficits de gouvernance et RH, les conflits sociaux et autres lacunes, il était difficile d’aboutir à un bilan satisfaisant du pacte Emergence, en dépit de quelques acquis importants.

Ainsi, le bilan du Pacte National pur l’Emergence Industrielle, présenté vendredi dernier par le Ministre de tutelle et le Premier Ministre, annonce une augmentation de plus de 10% pour les métiers mondiaux et 9% pour l’offshore. Cependant, plusieurs difficultés existent et Abdelilah Benkirane admet que ces lacunes freinent considérablement le processus dans lequel le gouvernement s’est engagé.

Afin de combler les retards accumulés dans la course aux objectifs initialement fixés, le Chef du gouvernement a demandé aux différents acteurs du secteur de remplir leurs fonctions considérablement. Le gouvernement estime qu’il faudra rapidement lever l’embargo foncier, car il a une incidence néfaste sur le développement industriel du pays.

Dans cet élan, le Ministère de l’Industrie exhorte le département de Laenser à pleinement assumer ses fonctions dans les zones industrielles et à faciliter les choses aux investisseurs potentiels. Il estime que les blocages administratifs et autres conflits sociaux freinent l’arrivée de nouveaux investisseurs au Maroc, souvent aussi découragés par les tracas fonciers et industriels, entre autres.

Pour y remédier, le Ministre Amara, d’un commun accord avec le Chef du gouvernement, entend ouvrir le chantier du foncier industriel pour dresser un état des lieux et partir sur de nouvelles bases d’une meilleure gouvernance.

Check Also

Le Premier ministre français attendu mercredi au Maroc

Le Premier ministre français attendu mercredi au Maroc

Le Premier ministre français, Édouard Philippe, effectue les 15 et 16 novembre courant une visite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *