Accueil » actualites » Mariage des mineurs : dissension au sein de la majorité
Mariage des mineurs : dissension au sein de la majorité
Mariage des mineurs : dissension au sein de la majorité

Mariage des mineurs : dissension au sein de la majorité

Le débat sur le mariage des mineurs refait surface.

Après l’affaire Meghraoui, qui avait éclaté en 2008, le conseil des Oulémas, seule instance officielle pouvant émettre des fatwas, ne s’était pas prononcé contre le mariage des mineurs.

A noter que le code de la famille autorise le mariage aux moins de 18 ans dans des circonstances exceptionnelles, selon les dispositions de l’article 20 de la Moudawana.
Aujourd’hui, le débat continue de diviser.

Le PJD, souhaite ramener l’âge légal du mariage à 16 ans et uniquement pour les filles pour mettre fin aux mariages de la Fatiha, ne recouvrant aucun cadre légal.
Du côté des progressistes, la réaction ne se fait pas attendre.

Le PPS de Nabil Benabdellah crie à la régression et appelle à l’interdiction franche du mariage des mineurs, quelles qu’en soient les circonstances.

Le débat promet d’être secouant à la rentrée parlementaire mais la balle se trouve, aujourd’hui, dans le camp du conseil des Oulémas depuis le 11mars, sur initiative du PJD.

Check Also

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Le chantier Royal de généralisation de la protection sociale sera d’un “apport crucial à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *