Accueil » actualites » Les aveux d’Oscar Pistorius

Les aveux d’Oscar Pistorius

C’est par son avocat, dans une déclaration sous serment, que l’athlète Sud-Africain a donné sa version des faits sur le décès de sa compagne, Reeva Steenkamp.

L’athlète paralympique a expliqué qu’il avait été inquiété au beau milieu de la nuit par des bruits suspects, alors qu’il refermait la porte coulissante de son balcon. Terrorisé, d’autant plus qu’il avait souvent reçu des menaces de mort et que les cambriolages étaient fréquents, il se serait aussitôt emparé de son pistolet, un 9 mm qu’il rangeait sous son lit. Oscar Pistorius précise qu’il ignorait que sa compagne n’était plus dans le lit à ce moment là. Il s’est dirigé vers les toilettes, d’où provenaient les bruits, en hurlant, devant la porte, au soi-disant « intrus » de sortir, en vain.

L’athlète a donc ouvert le feu, à quatre reprises, à travers la porte, avant d’aller enfiler ses prothèses et de revenir avec une batte de cricket pour ouvrir la porte. C’est en ouvrant la porte qu’il s’est rendu compte que sa compagne avait été touchée et qu’elle agonisait dans la salle de bain.

Oscar Pistorius a ensuite essayé de convaincre le juge Nair qu’il ne tenterait pas de quitter le pays, si sa liberté sous caution était approuvée. Une liberté sur laquelle il sera fixé mercredi prochain.

Check Also

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Le chantier Royal de généralisation de la protection sociale sera d’un “apport crucial à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *