Accueil » actualites » La réaction du ministre des MRE suite à la décision de réduire les pensions des retraités aux pays-bas
La réaction du ministre des MRE

La réaction du ministre des MRE suite à la décision de réduire les pensions des retraités aux pays-bas

Depuis sa mise en œuvre au début de l’année 2013, beaucoup d’associations MRE plaignaient l’abstention et le silence du gouvernement marocain, mais dès aujourd’hui plus de plaintes. En réaction à la décision des autorités néerlandaises de réduire de 40% le montant des pensions familiales accordées aux enfants et veuves des retraités MRE aux Pays-Bas, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger Abdellatif Maâzouz envisage que « c’est une  décision qui ne devait pas être prise sans une discussion préalable entre les deux pays en question ».

Le ministre a ajouté que les personnes bénéficiant de ces pensions sont « les seuls concernés » par cette décision, affirmant que la pension versée aux retraités n’avait connu aucune changement. Donc il faut bien noté qu’il s’agit de réduction et non pas d’annulation de ces allocations.

Abdellatif Maâzouz, se disant « l’avocat des MRE » affirme que « c’est une décision qui remet en question une convention signée entre le Maroc et les Pays-Bas en 1972». La Convention générale de sécurité sociale entre le Maroc et les Pays-Bas, signée le 14 février 1972 à Rabat était basée sur des termes auxquels s’oppose complètement la décision du gouvernement hollandais de réduire aux dites allocations familiales.

Le ministre affirme que cette décision « ne serait légale et cohérente que si elle résulte d’un accord ou d’une convention entre les deux pays », une formalité de base qui n’a pas été respectée. Le ministre exprime que cette décision « n’est pas juste pour des gens qui ont travaillé et sacrifié toute leur vie » pour le bien être de leurs familles.

Une rencontre de sensibilisation à ce sujet a eu lieu ce lundi 7 janvier, et à laquelle le ministre a participé en présence de la presse. Pendant cette rencontre, le ministre a expliqué que l’objectif principal est de convaincre les autorités néerlandaises de « reporter l’application de la réduction des pensions au moins à l’an prochain. On s’attend à des discussions entre les deux parties en question très prochainement. Abdellatif Maâzouz compte aussi rencontrer l’ambassadeur des Pays-Bas au Maroc mercredi prochain, selon ses déclarations.

Check Also

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Maroc : La généralisation de la protection sociale, “apport crucial à la lutte anti-pauvreté”

Le chantier Royal de généralisation de la protection sociale sera d’un “apport crucial à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *